Et dans mes mots a 1 an !

Il y a quelques jours, le 1er avril exactement, Et dans mes mots a fêté son premier anniversaire. Pas de grandes effusions, rien de particulier, on peut dire que c’est passé inaperçu. Pourtant, depuis quelques temps, un bilan s’impose. Si je n’ai pas eu envie de marquer le coup d’une manière ou d’une autre (après tout, ça n’a rien d’extraordinaire), l’occasion semble pourtant bonne pour faire le point !

Après un an d’écriture, où en suis-je ?

On ne va pas se mentir : la motivation est un peu tremblotante. J’espérais dresser un autre constat mais pourtant, depuis quelques semaines, j’ai moins envie. En fin d’année dernière, avec mon arrêt maladie, j’avais eu le temps d’écrire beaucoup d’articles. Le blog a pu fonctionner en roue libre pendant quelques semaines. Vous avez été alimentés en articles tous frais régulièrement sans que j’ai besoin de les écrire. Cela m’a laissé le temps pour faire d’autres choses. Pour lire, regarder des séries, profiter de Monsieur, préparer notre nouvelle vie… ou tout simplement ne rien faire !

Quand est arrivée la fin de mon stock d’articles, il a fallu se remettre à écrire. Et je me suis rendue compte que la reprise n’était pas si évidente, que l’entrain n’y était pas vraiment. Des sujets qui m’inspiraient moins alors que sur le coup ça m’avait paru une très bonne idée, une page qui restait parfois blanche, … Je n’étais plus trop dedans. Cette période s’est couplée avec le désamour d’Hellocoton. Et oui. Depuis sa création, le blog a été régulièrement mis en avant sur Hellocoton, avec une voire parfois deux sélections par mois. Des mises en avant qui ont clairement lancé le blog. Mais force est de constater que sans cet apport de trafic, il y avait beaucoup moins de visites sur le blog. Le mois de Février a été carrément pourri.

En bref, l’envie d’écrire n’était plus vraiment là et les résultats que j’obtenais en écrivant n’aidaient pas à me rebooster. Certains articles étaient importants pour moi, j’ai adoré les écrire, ils parlaient de sujets forts. Et pourtant, ils sont passés quasi inaperçus. Moi qui adore écrire les articles Emotions, j’en avais de moins en moins en tête. Tout ça provoque beaucoup de remise en question. Alors quand le contenu, l’envie et les résultats font la gueule, on fait quoi ?

Concrètement, Et dans mes mots ça donne quoi ?

On va faire un petit point sur les chiffres pour vous donner une idée concrète. Depuis la création du blog, j’ai écris 124 articles, celui-ci inclus. Ces articles sont répartis en différentes catégories, 9 pour être exactes. Le menu du blog a d’ailleurs été revu en octobre pour être plus cohérent. Cela correspond à une dizaine d’articles par mois environ, parfois plus. Ces articles ont donné lieu à 470 commentaires environ. Ca fait plutôt une bonne moyenne ! Certains articles ont logiquement plus plu que d’autres. C’est notamment le cas des articles Mes mots, qui sont les plus personnels. Les articles Lecture ont moins de succès. Ce sont les moins lus et les moins commentés mais je crois que ça tient aussi au style. De manière générale, les blogs littéraires sont moins en vogue que d’autres sujets.

Difficile de vous parler de statistiques de manière concrète. Effectivement, j’ai changé de plateforme début septembre, pour passer de Blogger à WordPress. De ce fait, je n’ai pas de vision complète. Avec les informations dont je dispose, j’estime raisonnablement le nombre de pages à vues à 23500. Ce sont un peu plus de 4000 lecteurs uniques qui sont venus sur le blog. Ces chiffres cachent une grande disparité car on a les tous premiers mois avec peu de trafic, les derniers mois un peu faiblards et puis Décembre et Janvier qui ont été les meilleurs mois du blog.

Durant cette première année d’existence, le blog s’est doté d’un compte Instagram, puis il est arrivé sur Twitter et Facebook. Je suis présente mais sans y mener une véritable stratégie. C’est peut-être bête mais ça ne me correspond pas. Instagram notamment me lasse de plus en plus. Je n’y trouve plus d’âme, j’ai de moins en moins envie d’y poster du contenu, moins d’inspiration aussi. Et puis je refuse de rentrer dans les logiques de « partage mon compte et tu feras partie de mes comptes favoris » (on n’a pas tous la même notion de favori) ou de « pour participer au concours, invite 3 amies ». La newsletter a été lancée en novembre et j’adore la rédiger tous les mois. Les retours que vous m’avez fait dessus sont d’ailleurs très bons (le formulaire d’abonnement est dans la side bar 😉 ).

Premier anniversaire : le classement

Parmi les articles, certains se détachent nettement. Voici d’ailleurs le top 5 des articles les plus lus :

La blogosphère, un monde impitoyable qui évolue

Tu t’es vu quand t’as bu ?! ou la place de l’alcool dans la fête

Burn out : quand tout va trop loin et que le corps dit stop

2018 : et si on se remettait à la lecture (+ sélection de romans)

Vous n’avez pas besoin d’être exceptionnel pour être vous

Ce ne sont pas forcément ceux que j’ai préféré écrire mais force est de constater qu’ils vous ont parlé ! Il faut préciser que tous ces articles ont été relayé d’une manière ou d’une autre, ce qui explique le fort trafic. 3 d’entre eux sont des sélections Hellocoton, l’article sur l’alcool a été republié par le Huff Post et l’article sur le burn out a été partagé par Caroline des Lubies de Caro.

De mon côté, j’ai forcément mes préférés. Ce sont des articles qui sont un vrai morceau de moi ou qui rappellent de très bons souvenirs :

La mesure de l’amour c’est d’aimer sans mesure

Ce n’est qu’un au revoir

Un cheval pas comme les autres, celui de toute une vie

Ces deux années de lycée que j’ai si mal vécu

L’Andalousie comme vous en rêvez : guide de voyage

Et le prochain anniversaire ?

Ce blog répondait à une envie contenue depuis longtemps. J’ai toujours eu besoin d’écrire dans les périodes difficiles de ma vie. Pour extérioriser. Ayant arrêté l’équitation puis la danse, j’avais besoin d’un loisir, d’un nouveau projet. Et le blog y répondait parfaitement. C’était cet à côté du boulot, pour contrebalancer ce job qui ne me faisait plus vibrer. Et puis c’était aussi une forme de thérapie. En plus de mes séances, j’écrivais pour dire certaines choses. Ca me faisait (et ça me fait encore) un bien fou.

Le blog m’a fait réaliser à quel point j’aime écrire. Laisser mes doigts courir sur le clavier et voir le texte grandir au fur et à mesure. Voir les pensées se traduire naturellement en mots. Et puis se relire quelques temps plus tard et voir les émotions resurgir, se dire que c’est toujours aussi exact. J’aime ça, ça n’a pas changé. Ce blog m’a apporté une forme de confiance en moi. J’ai toujours eu des compliments sur mon écriture, j’ai réalisé que j’aime écrire et que je fais ça plutôt bien. Mais je crois que toute la stratégie « commerciale » et « promotionnelle » qui va autour ne me ressemble pas.

Alors voilà, encore une fois, j’ai écris d’une traite, en moins d’une heure près de 1200 mots pour traduire le fond de ma pensée. Pour être honnête, je ne sais pas ce que sera l’avenir du blog. Je n’ai pas pris de décision. Je vis une période charnière dans ma vie et les prochains mois dicteront sans doute ce que sera le futur de ce petit espace en ligne. J’ai envie de continuer mais cette envie devient irrégulière. Je prends moins de plaisir à lire d’autres blogs d’ailleurs. Je crois que la blogosphère me sort un peu par les yeux. Mais l’envie perdure alors pour l’instant je reste là. J’ai envie d’essayer Pinterest pour faire voir le blog ailleurs, autrement. Parfois j’ai envie de lâcher un peu de lest avec le rythme de publication. Mais je crains de perdre des lecteurs, que l’intérêt modeste pour le blog fonde comme neige au soleil.

Je crois qu’aujourd’hui, j’ai aussi besoin de vous pour savoir quoi faire de ce blog. Vos commentaires notamment sont plus rares. Vous manque-t-il quelque chose ? Y a-t-il quelque chose qui a changé selon vous ? De quoi auriez-vous envie ?

20 commentaires pour “Et dans mes mots a 1 an !

  1. J’ai lancé mon blog quasiment dans la même période que toi (je sais que c’est en Avril mais pour ce qui est du jour pfiouuu ahah).
    Joyeux bloganniversaire pour commencer !

    Je dois faire partir de ces rares blogueuses qui ne regardent jamais leurs stats. Depuis le début de mon blog j’ai dû le faire le tout premier de manière régulière. Cela me rendait malade plus qu’autre chose alors j’ai tout simplement arrêté.
    Je n’attends strictement rien de mon blog : que ce soit en termes de chiffres ou de quelconque visibilité. Et si on tend à se fier aux chiffres (chiffres que j’aperçois à côté de mes articles sur blogger), on peut aisément dire que mon blog ne marche pas.
    Mais pour moi il marche parce que quelque part il me permet de me réaliser donc ça me suffit (bon je dis ça comme si c’était facile mais j’ai bataillé pour arriver à cet état d’esprit).
    Souvent la motivation n’y était pas. Ces périodes-là je ne m’obligeais à rien. Je laissais le temps faire les choses.

    Je crois qu’il est important de faire les choses plus par plaisir et de cesser d’attendre quelque chose en retour (enfin plus ou moins).

    Peu importe l’issue de ta réflexion, j’espère qu’elle te rendra heureuse 😉

    1. J’espère que ma motivation me mènera au même endroit que toi 😉
      Merci pour ton passage ici !

  2. Hello ! Je découvre ton blog et j’ai surtout envie de te dire d’écrire pour toi. De mon côté les articles qui marchent le mieux sont loin d’être mes préférés mais c’est le jeu. C’est dommage de perdre le plaisir, mais il y a des périodes comme ça, et après ça revient !
    A bientôt,
    Lili

  3. Joyeux anniversaire de blog ! J’ai l’impression qu’on a tous un petit coup de mou en ce moment. Je pense qu’il ne faut pas tant se prendre la tête, profiter de ce qu’on a en dehors du blog et comme dit Audrey de faire une petite pause pour mieux revenir. Surtout si écrire c’est ta thérapie ! 🙂

    1. Merciii !
      Je ne sais pas si c’est collectif ou pas mais vivement le vrai retour du printemps et de l’inspiration ^^

  4. Coucou ! Encore une fois un joyeux bloganniversaire !
    Je vois que tu me rejoins beaucoup en ce moment. Moi aussi, comme tu as pu le voir, je ne suis pas très motivée en ce moment. Cela fait un bout de temps que je n’ai rien publié sur mon blog. Trop occupée par les choses de la vie et le même sentiment de rejet des réseaux sociaux en général…j’en ai un peu marre du monde 2.0 ces derniers temps, donc, je prends mon temps pour revenir sans doute plus tard…
    Bises !

    1. Effectivement, j’ai vu que tu étais moins présente ces temps ci. Mais je crois qu’il ne faut pas se forcer. Donc on verra ce que ça donne ! Une petite désintox, ça fait au bien parfois ^^

  5. Bon anniversaire !
    Je pense que c’est le lot de toutes les blogueuses de se remettre en question de temps en temps. C’est une période inconfortable à passer, mais elle peut mener à de nouvelles idées, de nouvelles envies…
    Fais comme tu le sens, tu verras ensuite si ça marche ou pas 🙂

    1. Merci 🙂
      Effectivement, je prends le temps. Difficile pour moi de sortir du cadre que j’ai construit et du rythme que je me suis imposé mais je vais voir si de nouvelles idées arrivent ou non. Parce qu’au bout d’un moment il n’y aura plus de matière si l’inspiration ne revient pas ^^

  6. Oh je suis surprise de lire tout ça. Je comptais répondre à ton commentaire que tu as laissé sur mon post d’adieu disant que je continue de te lire et que tu me rappelles moi à mes débuts : enjouée, inspirée, motivées. Et voilà que j’apprends que tu traverses un petit coup de mou. Malheureusement, tu vis ce que je vivais depuis mon retour début 2017. Je n’ai donc pas de solution miracle…

    Hellocoton m’a été d’une grande motivation avec mes articles à la Une. Mais même là, ça a changé. Mes articles qui me tenaient à cœur, très personnels, n’etaient Plus sélectionnés. Par contre, ceux très légers (comme la liste de ce que j’aime/n’aime pas) était en Une…

    Quant à Instagram, j’ai eu un moment de flottement le mois dernier. Ça devient plus commercial/à profit/intérêt. Mais j’ai su « m’entourer » d’anciennes blogueuses qui sont restées naturelles dans leurs posts. Pas de chichi. Que du vrai et parfois, des confidences. C’est d’ailleurs ça qui m’a fait partir de plus en plus de la blogo. J’ai fini à mon tour par être happée par la facilité des quelques mots…

    Bref, je te souhaite tout de même un très bon anniversaire bloguesque. J’espere Que la motivation reviendra. Ton nouveau chez toi devrait donner de la matière ainsi que les beaux jours et la découverte de cette belle ville ^^

    1. Je vois qu’on se ressemble toujours autant…
      Espérons que Toulouse m’inspire 😛
      Merci pour tes passages réguliers ici et bisoux !

  7. C’est un beau bilan pour un premier anniversaire je trouve !! Bloguer a quelque chose d’addictif voire de thérapeutique, n’est-ce pas 😉
    En tout cas bravo pour cet anniversaire qui je l’espère sera le premier d’une longue série !

    1. Thérapeutique, c’es le mot !
      Ecrire pour se décharger !
      Merci pour ton assiduité ici 🙂

  8. Bon anniversaire ! 🙂 Avec le plaisir que j’ai à te lire, je ne peux que te conseiller de continuer 🙂 Pour ma part, je sais que si je garde mon envie c’est que je ne m’oblige à rien. J’écris quand je suis inspirée sans m’inquiéter de mon lectorat… Je n’ai pas d’attente en terme de chiffres Je ne garde que le plaisir d’écrire Et pourtant ça marche! Enfin pour moi car j’ai conscience que mes chiffres sont petits Mais ce qui compte c’est la joie que j’en retire <3

    1. Je ne sais même pas si j’ai des attentes précises. Mais disons que quand tu vois les visites chuter, chuter, chuter, tu te demandes si ça sert à quelque chose ! Depuis début avril, ça va mieux ceci dit !
      L’inspiration me fuit un peu en ce moment, j’utilise les idées que j’ai en réserve. A voir si ça va finir par faire tilt…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.