Au revoir 2017, bonjour 2018 !

 

Et voilààààà… 2017 s’achève. Un peu plus de 360 jours se sont écoulés. Comme un tour sur soi même, un retour au point de départ. La fin d’une année et le commencement de la suivante. Cette année a été très particulière pour moi. Il s’est passé beaucoup de choses. Beaucoup de hauts, beaucoup de bas aussi. Mais comme toujours, j’ai envie de ne retenir que le positif et surtout de regarder vers l’avant : 2018 arrive et elle est pleine de projets, pleine d’espoirs ! 

 

2017, une année à oublier…

Comme je le disais, 2017 a plus ou moins été une année… de merde ! 

C’est au niveau du boulot où ça a été le plus difficile. Comme je vous l’ai confié ici, j’ai eu besoin de faire une pause. M’éloigner du travail et de l’entreprise a été nécessaire pour ma santé, aussi bien mentale que physique. Ça n’a clairement pas été facile. J’ai beau savoir que ce n’est pas ma faute, je vois cette expérience comme un échec. Ce n’est bien sûr pas ce que j’attendais, ni ce que j’espérais. Je ne regrette pas pour autant de travailler dans cette entreprise mais c’est une grande désillusion. 

Cette année est également celle où la vie s’est chargée de me rappeler que ça n’arrive pas qu’autres. Ma famille a été touchée par le cancer, doublement. Si certaines issues sont positives, d’autres le sont moins. Aujourd’hui ma mère va bien, physiquement du moins. Elle a pris des décisions radicales pour lutter contre la maladie et ses jours ne sont pas en danger. C’est assurément un épisode qui m’a marquée. On ne reprend pas sa vie « comme avant » quand on vécu ça. Tout ce qu’on vit nous impacte et nous façonne. Mais je crois que cette maladie aura eu encore plus d’effets. Pour le reste, 2017 me prépare à une grande perte.  

 

 

Cette année a été décevante aussi concernant mes loisirs. Je me suis remise à la photo, comme je vous l’avais dit. Malheureusement, mes autres passions sont restées au second plan. J’avais commencé la danse de salon en 2015. En 2016, j’ai fait la connaissance d’un danseur qui est devenu mon partenaire. Nous avions une belle perspective de progression devant nous. Malheureusement, pour des raisons personnelles, il a choisi de stopper les entraînement. De la même manière, ma passion pour les chevaux est au point mort depuis quelques années. Après plusieurs déceptions, je n’ai pas trouvé le courage de me relancer dans un nouveau projet. Sur les réseaux sociaux, certain(e)s ont pu voir combien ça me manque. 

 

Mais aussi de belles réalisations !

Pourtant, sur d’autres plans, 2017 aura été un bon cru ! C’est surtout sur le plan personnel que cette année m’aura le plus apportée. Ma thérapie, dont je vous parle souvent ici, a permis beaucoup de choses. Je suis plus apaisée, plus libre et légère sur certains sujets. Je souffre beaucoup moins de ce que je suis et de mon rapport aux autres. Ce travail sur moi m’aura permis d’avancer à pas de géant. Ce travail initié en 2016 commence à toucher à sa fin. Le plus gros des nœuds ont été démêlés. Ce blog y aura aussi contribué. Il m’aura permis de poser des mots sur beaucoup de choses et d’exprimer des émotions. 

Mes relations aux autres ont été transformées comme je le disais. Mes amitiés sont plus simples. Je vis ces relations sans prise de tête et ça fait un bien fou ! J’attends moins, je prends ce qu’on me donne, comme ça vient. 2017 est aussi l’année qui aura métamorphosé ma relation avec ma maman. Je n’en ai encore jamais parlé ici mais nous avons eu des mois très difficiles. Le contact était rompu, les échanges conflictuels et le lien douloureux. Au fil des mois, j’ai pris le temps d’y travailler, sa maladie a forcément joué un rôle. La thérapie portait essentiellement sur cette relation unique dont nous avons tous besoin et qui nous défini bien plus qu’on ne l’imagine souvent. 

 

 

Et puis surtout, 2017 aura été une très belle année pour mon couple. Comme vous le savez, nous nous sommes pacsés il y a maintenant un mois et demi. Si nous n’avons jamais douté de nos sentiments, cela représente bien le cheminement que nous avons effectué cette année. Aimer quelqu’un, c’est presque facile je dirais. Décider de s’engager l’un envers l’autre, mettre en route nos projets commun d’une autre envergure, c’est autre chose. Cette année n’aura fait que renforcer ma certitude d’avoir trouvé le bon. C’est avec lui que je veux faire ma vie, c’est lui que je veux comme père pour mes enfants et pour m’accompagner chaque jour qui passe. 

2018, l’année qui va tout changer. 

C’est dit 🙂

Et oui, maintenant je peux vous le dire ! 2018, c’est l’année qui changer notre vie. Par où commencer ? Les premiers changements vont concerner notre quotidien. Nous allons ENFIN quitter la région parisienne !! C’est quelque chose à quoi nous réfléchissons depuis de nombreux mois, depuis début 2017 pour être exacte. Nous en avions envie l’un comme l’autre. Monsieur est originaire de Nantes, il n’a jamais souhaité faire sa vie et sa carrière à Paris. Pour ma part, j’ai presque toujours habité en région parisienne. Et je n’en peux plus. Je ne supporte plus l’ambiance, la pollution, les embouteillages, les heures de transport en commun pour aller bosser. Je n’ai plus d’attaches ici. Nous ne voulons pas élever des enfants entre quatre murs. Nous avons donc décidé de quitter Paris pour des contrées plus vertes. 

La seule chose qui nous retenait à Paris, c’était nos carrières. Tout le reste peut être « exporté » ailleurs. Vous connaissez ma situation : proche de la rupture. Le concernant, il est arrivé à un moment où il a besoin de bouger, besoin d’autre chose, d’évoluer. Son entreprise actuelle lui propose des évolutions mais il a envie d’ailleurs, de nouvelles têtes, d’un environnement plus stimulant. On s’est dit début 2017 que ce serait notre dernière année à Paris. Que fin décembre, début 2018, nous lancerions ce projet de province. Les circonstances ont changé la donne et nous avons passé la vitesse supérieure début novembre. Je vous en dirai plus très prochainement 😉 . 

 

 

2018 c’est donc aussi l’année où mon projet professionnel va prendre un nouveau tournant. Je ne sais pas encore comment, pour quoi faire, dans quelle entreprise. Aujourd’hui, j’ai besoin de me poser, de réfléchir. Je dois refaire le point et déterminer ce que je veux faire ma carrière, quelle orientation je souhaite lui donner. Ce qui s’est passé ces derniers mois m’a quelque peu dégoûtée d’un métier pour lequel je suis pourtant faite, selon l’avis de beaucoup. Mais je ne veux pas continuer à m’épuiser pour rien, à être frustrée et finalement pas si épanouie. Alors on verra bien ce que cette nouvelle année me réserve 🙂

 

2018, une année pleine de promesses

Cette année annonce beaucoup d’autres jolies choses. Notre couple devrait franchir de nouvelles étapes si tout va bien. Nous avons des projets de mariage, de bébé, d’achat immobilier. Je ne vous en dit pas plus pour le moment, il n’y a pour le moment rien de fait. Notre départ pour la province va toutefois marquer un tournant. Allez savoir pourquoi, mais depuis que nous projetons ce départ, tout le reste ne peut se faire que là bas. Comme si nous avions besoin de partir là bas pour mettre le reste en place. Sûrement que ce genre de gros projets doit se faire sereinement (autant que possible) et que tout faire en même temps serait une mauvaise idée.

Cette année, je donnerai donc aussi un nouvel élan à ma carrière. J’espère pouvoir trouver un projet et une entreprise en accord avec mes valeurs. Je veux retrouver le goût et l’envie du travail. J’ai des envies, je sais ce que je veux et surtout, je sais ce que je ne veux plus. Ce blog m’a permis de découvrir des compétences que je ne soupçonnais pas. Et surtout, des compétences que j’aime mobiliser. L’idéal serait pour moi de trouver un poste qui me permette d’exploiter tout ça. 

En 2018, j’achèverai aussi ma thérapie. Deux ans de travail qui ont changé ma vie. Ce sera le début de quelque chose d’autre. Plus mature, plus sereine, plus apaisée, je pense que je pourrais travailler sur d’autres choses. On n’a jamais fini d’apprendre sur soi mais il faut parfois un peu d’aide pour avancer et monter la marche suivante. Ce travail me permettra je pense d’être une femme, une maman et une professionnelle plus solide. J’ai en quelque sorte reposé les bases et rebattu les cartes. On ne change pas qui on est. Plusieurs fois au cours de ma vie, j’ai voulu repartir de 0. Mais ce n’est pas possible, on doit avancer avec son bagage. En revanche, on peut apprendre, évoluer, progresser. 

 

 

Cette année, je compte aussi poursuivre le blog. C’est pour moi une évidence. Ces neuf premiers mois de blogging m’ont fait beaucoup de bien. Si ce n’est pas forcément ce que j’avais imaginé, je prends toujours autant de plaisir à écrire, j’ai plein de petits projets que j’ai envie de mettre en oeuvre. Ce blog ne sera jamais mon métier comme je l’ai déjà dis mais il est sûr qu’il continuera à faire partie de mon quotidien ! J’ai à coeur de continuer à écrire avec le même plaisir, si possible d’attirer toujours plus de lecteurs. Au bout de 9 mois, j’ai je pense atteint un rythme de croisière et ce blog ne sera jamais un gros blog. Mais au fond, quelle importance ? Je crois que l’essentiel c’est de pouvoir écrire et que ces mots touchent les lecteurs qui y viennent.

Côté loisirs toujours, 2018 verra se poursuivre ma collaboration avec Les Lubies de Roxy et toute la folle équipe du Mag. Chaque mois, nous travaillons dur pour vous proposer un contenu intéressant et fun. Le Mag fête déjà sa première année. Je n’aurai jamais cru vivre une telle aventure il y a quelques mois. Mais je n’ai aucun regret ! J’ai fais de très belles rencontres, c’est une aventure hyper formatrice et ma super Chef Roxy me pousse chaque jour pour croire en moi. J’espère pouvoir aussi reprendre le cheval, pour de bon cette fois ! Et puis prendre plus de temps pour la photo aussi. Apprendre, progresser et faire ces images que j’ai en tête.

 

Alors n’attendons plus… Faites place à 2018, une année pleine d’espoir ! Et très bonne année à vous 😉

 

11 commentaires pour “Au revoir 2017, bonjour 2018 !

  1. Felicitation a vous ma belle Et desolee d’avoir appris certaines choses! Vous allez partir ou? Donnes moi des tuyaux pour Que je motive mon homme à quitter l’île de France Aussi!

    1. Merci!
      On part à Toulouse fin mars 🙂
      Les tuyaux je ne sais pas trop quoi te dire. C’est un projet commun qu’on a depuis deja un moment donc je n’ai pas eu grand chose à défendre. Mais c’est une meilleure qualité de vie, un environnement qui nous convient mieux, des prix de l’immobilier bien plus favorables, un meilleur climat…

      1. Merci pour ton retours et je vous souhaite d’y être bien… ça fait 2 ans Que j’en parle avec lui et encore plus avec l’arrivée de mon deuxième Et mon licenciement! Mais rien ne bouge! Bisous

        1. Pourquoi ne veut-il pas quitter la région parisienne ?
          Après je ne sais pas dans quoi vous bosser mais Paris reste quand même un très gros bassin d’emploi et tout le monde ne trouve pas aussi facilement en province. C’est quelque chose à considérer !

  2. En tout cas, je te souhaite une belle année 2018 avec pleins de beaux projets visiblement.
    Je vous souhaite de trouver un joli coin de verdure 🙂

  3. En effet, une année très riche en événements pour toi !
    Je suis heureuse d’apprendre que tu as des perspectives très positives pour l’année à venir =)
    La roue tourne, comme on dit, et j’espère que tu passeras une année 2018 fabuleuse !
    Bonnes fêtes !

    1. Merci 😉
      En général les années sont bonnes un an sur 2 alors effectivement j’ai quelques espoirs pour 2018 ^^
      Bonnes fêtes à toi aussi!

  4. Eh bien, on peut dire que ton année 2017 a été très riche, tu as dû faire preuve de beaucoup de courage donc je te félicite ! Bravo ! J’espère vraiment que ton année 2018 sera mieux ! Avec une belle idée de travail, un bel emménagement… En tout cas, comme tu le dis, profite bien de l’instant présent !
    J’ai aussi rédigé un article avec un petit bilan perso’ 2017 si tu veux e découvrir :
    https://eclatdesoit.com/2017/12/23/la-calendrier-des-blogueuses-decembre/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.