Le mariage : pourquoi se marrie-t-on encore en 2017 ?

 

Demain, nous nous pacsons. Ca me fait quand même tout drôle de l’écrire. Quand j’ai rencontré Monsieur il y a maintenant 3 ans et demi, j’ai rapidement su et eu envie qu’il devienne quelqu’un de très important dans ma vie. Il l’est évidemment devenu. Mais pourquoi faisons nous le choix de nous pacser ? Et le mariage dans tout ça ? 

Pourquoi cette décision ?

Je vais casser le suspens tout de suite, le PACS n’est pas un élan de romantisme de notre part. Il se trouve que financièrement, c’est très rentable pour nous de nous unir civilement par le PACS. Mais bien sûr, si on ne s’aimait pas et qu’on n’avait pas envie de faire des projets, on ne le ferait pas. Si on n’avait pas envie de s’engager sur la durée, on ne se serait pas pacsés même pour les impôts ! 

Ce PACS, c’est un premier pas vers un engagement durable. Nous allons devenir un couple, dans le sens officiel du terme. Nous serons un couple aux yeux de la loi et aux yeux de l’Etat. Pour certains, ça n’a aucune valeur. Personnellement, ça me touche. Ca donne une autre dimension aux choses. Ca ne change pas mes sentiments mais ça les rend plus officiels. 

S’unir à quelqu’un, c’est un des buts de ma vie. Ca fait partie de ces choses que je veux réaliser et qui sont pour moi essentielles à mon bonheur. On pourrait s’attendre à ce que je sois stressée à l’approche de l’échéance. Je pourrais même avoir quelques doutes, me poser des questions. Et pourtant, c’est comme une évidence. Il est probable que quand vous lirez cet article, pour la plupart, nous serons pacsés. Et je sais d’avance que je vais y aller sereine, sûre de mon choix. Ce sera presque une simple formalité. 

 

 

Et le mariage alors ?

Le mariage ça aurait presque tendance à devenir ce truc un peu désuet. Pour certains, c’est devenu superflu, une contrainte inutile. Pour d’autre, ça reste un symbole très fort, une étape et un accomplissement. J’appartiens clairement à cette deuxième catégorie. Le PACS est pour moi plus une formalité administrative. S’il est tout de même émouvant et revêt un sens, il est tout de même moins émotionnel. Le vrai engagement sera celui du mariage. Et ce jour là, il y a fort à parier que je serais dans un tout autre état de stress…

Avec l’avènement du PACS, le mariage pourrait avoir perdu un peu d’importance et avoir moins d’impact. Les deux sont plus ou moins équivalents. Et pourtant, le mariage reste pour moi un symbole très fort. J’ai été élevée dans une famille avec un modèle très classique. Le mariage fait partie des étapes de la vie, du modèle du couple, du schéma familial. Mais je ne crois pas à tout ça par conformisme, je suis intimement convaincue de la signification du mariage. 

Mais au delà du mariage, c’est surtout le mariage religieux qui me touche le plus et représente pour moi le plus gros engagement. Je ne suis pas spécialement croyante et encore moins pratiquante (bien qu’ayant eu une éducation religieuse). Au delà de la religion (catholique en l’occurrence), c’est surtout les valeurs qui lui sont associées. Le mariage, c’est avant tout une union pour la vie. Ce n’est pas la dimension religieuse qui me touche, c’est ce que le mariage représente.

 

« Dans le bonheur et dans les épreuves, dans la santé et la maladie, dans la richesse et la pauvreté »
« Et de t’aimer fidèlement tout au long de notre vie »

 

Même si le divorce devient malheureusement courant, on se marie tous dans l’optique que ça dure toujours. C’est quelque chose qui est fait pour durer, de pérenne. C’est associé à la fidélité, au soutien mutuel, à la notion de foyer et de famille. Dans une époque où tout va vite, où tout change, le mariage reste pour moi l’expression de l’amour durable. On consomme à toute vitesse et nos relations sont aussi impactée par cette Date Limite de Consommation et cette notion de « jetable ». L’engagement fait peur. C’est surtout en ce sens je crois que le mariage me touche autant. Se marier, c’est s’attacher à l’autre en n’ayant pas peur de l’avenir commun. C’est se promettre que le couple sera plus fort que les épreuves qui ne manqueront pas de jalonner notre vie commune. 

 

 

Le mariage c’est aussi pour moi un moment en famille et entre amis. C’est une occasion de célébrer le lien qui nous unit. Le mariage ne définit pas la relation. Il ne la change pas. Il permet de la sublimer, de la partager et de la mettre en valeur. On ne sera pas plus amoureux parce qu’on se marie. Mais ce jour sera l’occasion de fêter notre amour. Et les vœux prononcés ce jour là seront des aides dans les moments de doutes. Ce jour là, on promet beaucoup de choses, en le croyant sincèrement. Et je pense que ces voeux doivent rester une ancre, un roc, un point de repère dans les moments difficiles. Ce sont des choses qu’on ne doit pas perdre de vue.

Pour certains le mariage est devenu inutile et ringard. Pour ma part, je n’attends pas qu’il nous serve à quelque chose. Je le vois comme une sublimation de ce qui existe déjà. Ce PACS de demain est une première étape, un premier pas. Et j’en suis très heureuse 🙂

 

13 commentaires pour “Le mariage : pourquoi se marrie-t-on encore en 2017 ?

    1. Ça commence à faire!
      On aurait pu faire pareil mais fiscalement ça fait une vraie différence pour nous…

  1. FELICITATIONS ! 😀
    Mon chéri m’a fait sa « demande de PACS » il y a quelques jours, pour l’anniversaire de nos 2 ans !
    Nous n’avons pas envie de nous marier pour des raisons personnelles, mais nous avons quand même envie d’officialiser un peu les choses et surtout d’être reconnus comme « deux » dans la vie publique (c’est bête mais j’en ai marre de cocher « célibataire » sur les documents officiels !).
    En tout cas je te souhaite une excellente journée pour votre PACS et beaucoup de bonheur ensemble =)

    1. Merci !!
      Si l’un comme l’autre vous n’avez mas envie de vous marier c’est l’essentiel!
      Le statut de « couple officiel » a des intérêts pour certaines choses effectivement…

  2. J’ai connu tellement de couples qui ont sombré après le mariage parce qu’ils se sentaient tout d’un coup enfermés dans un « statut » que je ne peux qu’approuver votre idée. Officialiser la chose avec un PACS et choisir de le confirmer plus tard avec un mariage, pourquoi pas! Je souhaite que ça marche pour vous deux!

    1. Perso je ne me sens pas enfermée dans un statut. On a la vie qu’on se construit. Comme j’expliquais, pour moi le mariage n’apporte rien, il sublime et met en valeur ce qui existe déjà. Ce PACS n’est pas un test, c’est plus une formalité administrative 😉

  3. Félicitations! C’est déjà un joli pas, comme tu dis. Pour ma part je me suis mariée il y a déjà quelques années, mais si mon chéri ne l’avait pas souhaité, ça ne m’aurait pas gênée. J’étais ravie de faire de ce jour une fête, un symbole, même si pour le coup nous avons choisi d’y apporter une charge émotionnelle et symbolique via une cérémonie laïque en plein air – et je ne regrette pas d’avoir pu réunir ce jour là tous les gens que j’aime et qui comptent pour moi, c’était quand même magique!

    1. Chacun compose la mariage qui lui ressemble 🙂
      Je ne sais pas si j’aurai pu être en couple avec qqun qui ne conçoit pas la mariage. Je ne me suis jamais posé la question. Mais je crois qu’a long terme ça m’aurait posé pbm.

  4. Je suis totalement d’accord avec toi, en tous points.
    Pour moi le mariage fait partit de la vie, je serai triste si il ne m’arrivait jamais ! (Faut que je trouve le bon 😛 )
    Félicitation en tous cas pour votre pacs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *