L’Andalousie comme vous en rêvez : guide de voyage

 

Aujourd’hui je vous retrouve pour un second article sur Séville! C’est une ville somptueuse comme vu avez pu l’apercevoir dans mon précédent article. On partait pour une semaine et on avait un programme bien défini. Je vous avais expliqué comment je planifie nos vacances ici et c’est exactement comme ça que j’ai conçu ce programme. Aujourd’hui, je vous propose donc de découvrir une idée de programme pour visiter l’Andalousie en une semaine

Séville, capitale de l’Andalousie

 Séville a la taille parfaite pour être visitée sur un long week-end, soit 3 ou 4 jours. Ça nous laissait le temps de faire autre chose, d’aller voir d’autres villes. Séville, en tant que capitale de l’Andalousie, est située plus ou moins au milieu de la province. Nous avons donc pu découvrir plusieurs villes situées à environ 1h30 de route.
 
  • Cordoue : la ville est surtout connue pour sa mosquée cathédrale. C’est un monument vraiment unique, à l’image de l’histoire de l’Andalousie.
  • Cadix : nous sommes allés à Cadix principalement pour voir la mer. C’est un peu l’un des inconvénients de Séville : pas de plage, pas de bord de mer. Et j’avoue qu’en vacances,  c’est un de nos petits plaisirs favoris.
  • Ronda : quand nous avons préparé notre voyage, Ronda ressortait en tête de liste des villes à voir autour. C’est une petite ville avec une particularité qui la rend vraiment unique et incontournable

 

 

Jour 1 – Jeudi

Arrivée à Séville vers midi, nous sommes allés récupérer notre Airbnb en utilisant le bus. Il vous emmène directement dans le centre en 20 minutes. Une fois en possession des clés, nous avons fait quelques courses. Ensuite nous sommes partis à l’assaut de Séville! Direction le centre ville à dix minutes à pieds à peine. Avant toute choses, on a quand même avalé un sandwich au jambon Serrano. Je vous conseille la sandwicherie qui est en face de la cathédrale, au coin de la rue Almirantazgo Pour 3€ vous pourrez manger un délicieux sandwich! Ensuite nous avons pris la direction des arènes. Nous sommes arrivés 10 min avant le début d’une visite. Il y en a toutes les 20 min donc c’est très facile de vous organiser. A la sortie de la visite, nous avons longé les quais sous une chaleur accablante. Nous avons parcouru le pont Isabel II pour arriver dans le quartier de Triana. Le cumul de la chaleur, de la marche et de notre arrivée en Espagne nous avait donné bien soif! Donc on s’est arrêté dans un petit bar super mignon, en terrasse pour boire une sangria. Ensuite nous avons parcouru le quartier de Triana mais sans grande conviction. Nous avons terminé sur les quais et nous avons dîné au restaurant que je vous recommandais dans le 1er article sur Séville.
 
 
 
 
 
 
 
 

Jour 2 – Vendredi

Réveil en douceur. Le 1er truc que j’ai fait en ouvrant les rideaux c’est de regarder ce ciel bleu profond! Nous sommes monté à la piscine en profiter. Pour l’après-midi, nous avons gagné les quais une nouvelle fois et nous avons découvert la Golden Tower. Comme je vous le disais le précédent article, la visite n’a pas grand intérêt en soi. Tant qu’à faire, vous pouvez remplacer cette visite par celle des archives des Indes. Ensuite, nous sommes allés profiter de la fraîcheur relative du parc Maria Luisa. Quand le jour a commencé à baisser, nous avons gagné la Place d’Espagne. En arrivant vers 19h30, nous avons pu profiter d’une superbe lumière pour découvrir la place et faire des photos.
 
 
 
 
 
 
 

Jour 3 – Samedi

Nouveau réveil à Séville et matinée piscine pour profiter du soleil. Après le déjeuner, direction un des chef d’oeuvre de Séville, l’Alcazar. Nous avions réservé nos billets sur internet pour gagner du temps. En arrivant, la personne à l’entrée nous attendait littéralement pour contrôler nos billets. Nous sommes arrivés et sommes rentrés dans la foulée ! On est restés près de 3h dans le parc, à déambuler dans les allées. Le parc nous a davantage plu que le bâtiment mais il y a énormément à découvrir. Nous sommes allés au Parasol en passant par le quartier de l’Alfalfa. En finissant la journée au Parasol, vous pouvez boire un verre en regardant le soleil descendre sur la ville et vous rafraîchir après une après-midi de promenade.
 
 
 
 
 
 

Jour 4 – Dimanche :

Il s’agissait de notre dernière journée dans la ville. Il nous restait un incontournable à visiter : la cathédrale ! C’est la seule fois où nous avons fait la queue, environ 10 minutes, ce qui reste très raisonnable. L’avantage, c’est que dans la cathédrale, il fait assez frais. Nous avons donc pris notre temps pour faire le tour, visiter l’ensemble des salles. Nous sommes montés dans la tour et avons fini par le patio des orangers. On voulait aller boire une sangria sur la terrasse d’un hôtel mais ça n’ouvrait qu’à 19h. Nous avons donc poursuivi notre balade à travers le quartier de Santa Cruz, l’ancien quartier juif. Nos pas nous ont ramenés vers la cathédrale où nous avons savouré une glace chez Amorino. Ces jolies glaces en forme de fleur sont délicieuses ! Pour finir cette belle journée, nous sommes allés dîner au bar à tapas Taberna Aguilas
 
 
 
 
 

Jour 5 – Lundi: 

Pour commencer la semaine, nous avons pris la direction de l’aéroport pour récupérer notre voiture de location. Une fois au volant de notre bolide, nous avons pris la route de Ronda. Il y a environ 1h45 de route et nous sommes arrivés vers 12h30. Il y a des parkings un peu partout dont un rue Avenida Poeta Rilke. Nous avons commencé par la visite des arènes. Je les ai trouvé mieux que celles de Séville car on voit les coulisses, la où sont préparés les taureaux, etc. Ensuite nous avons rejoint le point de vue sous le belvédère, via Paseo Blas Infante. On peut ainsi voir toute la vallée. En traversant le petit parc Haruta Square, nous avons fait une pause déjeuner pour notre pique nique. Ensuite, nous avons poursuivi jusqu’au pont en longeant la falaise. Le pont est vraiment impressionnant et quand on a le vertige comme moi, mieux vaut ne pas trop regarder en bas ! En traversant le pont puis en poursuivant sur la droite après les arcades, on peut descendre pour rejoindre les points de vues. Pas besoin de descendre trop ou de longer la falaise en descendant vers le pont, vous ne verrez rien de plus. Pour la suite de la visite, direction la Plaza Duquesa de Parcent. Je suis littéralement tombée sous le charme. Cette petite place est super mignonne, ombragée, hyper photogénique. Et il y a une fontaine d’eau potable si vous aviez besoin de refaire le plein! Ensuite nous sommes partis vers les remparts, un peu au hasard. Nous sommes tombés sur notre cible en suivant l’escalier puis les rues Calle Arminan et Calle Goleta. En suivant les remparts, vous tombez sur un escalier qui remonte vers le village. Ne faites pas comme nous, ne remontez pas tout de suite (sous peine de devoir redescendre…)! En descendant, vous arriverez aux bains turques. Prévoyez de la monnaie car c’est le seul mode de paiement accepté et il n’y a pas de distributeur en bas. Après ça, nous sommes remontés et avons regagné la voiture tranquillement en passant par la Plaza del Socorro…
 
 
 
 
 
 
 

Jour 5 – Mardi

Mardi, c’était journée plage ! Nous sommes partis en direction de Cadix. C‘est la seule fois où nous avons payé un péage. En arrivant en ville, nous nous sommes garés au parking de la gare. Puis nous avons pris la direction du marché pour déjeuner dans les petits stands. Tout le tour du marché, vous trouverez des comptoirs où vous pouvez acheter du fromage, du jambon, des crevettes frites, et plein d’autres choses. Ensuite, nous voulions visiter la cathédrale. Elle est bien plus petite que celle de Séville et plus simple. Vous pourrez aussi visiter une crypte et la tour. Ensuite, nous avons pris la direction de la plage de La Caleta. Nous nous sommes offerts des transats pour l’après-midi. A 5€ chacun, on aurait eu tort de se priver ! Le château de San Sebastian est visible depuis la plage. Honnêtement en le voyant, ça ne nous faisait plus trop envie d’aller le voir de plus près. Du coup, nous sommes resté à profiter et avons admiré un coucher de soleil tout bonnement splendide avant de remonter sur Séville.
 
 
 
 
 
 
 

Jour 6 – Mercredi :

Nous avons pris la route pour Cordoue, à environ 1h30 de route. En arrivant vers 11h30, nous nous sommes garés au parking du centre historique. Nous avons commencé par les écuries royales. Assis à l’ombre, nous avons regardé les chevaux travailler. Le cadre est vraiment beau. Par contre attention, on trouve sur internet que les écuries sont gratuites. Seule l’allée où sont exposées les attelages est gratuite. Pour accéder à la partie avec les chevaux, il faut payer 5€ par personne. En sortant il était 12h30, nous avons donc pris la direction de la mosquée cathédrale. En y allant à l’heure du déjeuner et en payant aux caisses automatiques qui sont à droite en rentrant, nous n’avons eu aucune queue. Nous avons déambulé bien 1h dans les couloirs avant de ressortir pour profiter de nouveau de la cour. Nous avons d’ailleurs décidé d’y manger notre pique-nique à l’ombre des arbres. Ensuite, nous avons parcouru les rues de la ville sous une chaleur écrasante pour voir la place de la Corredera, le pont romain, le temple et la tour de la Calahorra. 
Ensuite, nous avons voulu aller voir l’Alcazar de Cordoue. Mais celui-ci ferme à 15h30. On trouve plusieurs horaires disponibles sur internet et nous n’avions visiblement pas le bon. Tant pis, nous avons repris la route de Séville et profité de la fin de journée au bord de la piscine.
 
 
 
 
 
 
 

Jour 7 – Jeudi : 

Pour cette dernière journée, nous n’avions pas vraiment réfléchi au programme à l’avance. On avait cherché quelque chose à voir. Une énième ville nous ne faisait pas trop envie et on avait beaucoup entendu parler des parcs nationaux. Seulement, quand il fait 38 degrés, la randonnée peut être un peu… Ambitieux. On a cherché une balade sympa, pas trop difficile et surtout facile à trouver. Quand on ne connaît pas le coin, ce n’est pas facile de savoir où se garer, où démarrer la balade. On s’est donc rendu à El Bosque. L’Office de tourisme était fermé mais on a pu trouver très facilement. Le sentier Rio Majeceite débute la bas et suit la rivière. Ainsi, nous avons pu marcher à l’ombre, profiter de la fraîcheur de l’eau et surtout passer une très bonne après-midi dans un coin superbe. Nous avons marché 12km aller-retour et pu nous baigner dans la rivière. C’était quelque chose qu’on avait envie de faire et c’était top! Très frais mais le cadre était incroyable.
Si la randonnée ne vous tente pas, vous pouvez opter pour les villages blancs près de Jerez de la Fontera.
 
 
 
 
 

Jour 8 – Vendredi : 

Notre logeuse était vraiment sympa et comme l’appartement n’était pas reloué le soir même, nous avons pu garder les clés jusqu’à notre départ. Nous avons ainsi pu profiter de la piscine jusqu’au bout.
 
Ca y est, vous savez tout de notre programme ! Pour terminer ce lonnnng article, quelques infos :
 
  • Nous avons loué notre voiture avec Doyouspain. Nous avions déjà loué notre voiture avec eux à Majorque et une fois de plus ils ont démontré leur sérieux. Ils sont flexibles, le prix est imbattable, les voitures sans problème. Je vous les recommande !
  • Nous avons loué une place de parking dans un parking public pour les jours où nous avions la voiture. Quand vous aurez découvert le centre ville de Séville, vous en ferez autant ! Ce sont beaucoup de petite rues étroites, il est quasiment impossible de trouver de places sans tourner. C’est un budget en plus mais vous serez bien content de ne pas avoir à tourner et à vous garer loin de chez vous en rentrant de vos journées.
  • Nous avons eu un budget total de 1000€ par personne environ tout compris pour 8 jours incluant : vol, appartement, visites, courses, restaurants, location de voiture, essence, parking, petits extra divers. 
 
Si après tout ça, vous avez encore des questions pour affiner votre programme, n’hésitez pas !
 
 

8 commentaires pour “L’Andalousie comme vous en rêvez : guide de voyage

  1. Très bon article, les photos sont magnifiques, et j’adore votre façon d’écrire. Vous m’avez donnée envie de visiter Séville, ça à l’air juste magnifique.
    Très bonne fin de journée à vous et bonne continuation.

    1. Merci beaucoup! Pour les photos et mon style rédactionnel, je ne peux que vous encourager a repasser par ici de temps à autres! Il y aura d’autres photos, d’autres récits de voyage et des articles en tout genre.
      Pour ce qui est de Séville, foncez! Décembre et Janvier sont d’ailleurs une très bonne période pour visiter l’Andalousie!

  2. Hello!
    Merci pour ce post très détaillé sur l'Andalousie! C'est vraiment une belle région chargée d'Histoire. Et chaque ville que tu nous a présenté est vraiment digne d’intérêt 🙂 Du coup avec toute ces infos, y'a plus qu'à partir quelques jours pour visiter Cordoue, Ronda, Cadix …
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

    1. Avec grand plaisir 🙂
      C’est vraie que l’histoire de l’Andalousie est très riche, c’est d’ailleurs une des choses qui m’avaient frappée.
      Si tu vas faire un tour par là bas tu ne le regretteras pas 😉

  3. Je ne connais pas du tout l'Andalousie mais je dois avouer que les photos vont rêver. En temps normal l'Espagne ne m'attire pas plus que ça, je suis allée visiter Barcelone et ça ne m'avait pas plus enthousiasmée que cela mais là tu je suis en train de revoir mon jugement, les photos sont superbes.
    Bises

    1. Barcelone c’est assez particulier je crois mais je n’ai jamais visité cette ville. L’Espagne est comme la France, très variée, donc il y aurait peut-être des régions qui te plairont plus que d’autres!

  4. Tes photos sont absolument sublimes, et ces falaises sont vraiment impressionnantes ! Décidément, il faut vraiment que je visite l'Espagne un de ces jours, tous les voyages que j'admire de ce pays sont toujours tellement fabuleux… et je crois que ce qui m'émerveille le plus dans ton roadtrip, c'est ce chemin de randonnée verdoyant d'une nature luxuriante en fin d'article, on dirait le paradis ! Tu as dû passer de belles vacances, quelle est l'étape de ton voyage que tu as préférée du coup ? Gros bisous !

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire toujours aussi gentil !
      L’Espagne, c’est vraiment à voir, perso j’adore. C’est simple, c’était nos 4e vacances d’été ensemble, on a fait 3 fois l’Espagne ! Et l’année qui reste on était pas partis à l’étranger ^^ C’est pas hors de prix, soleil garanti, c’est beau…
      Et difficile de dire ce que j’ai préféré… Ronda, l’Alcazar, la place d’Espagne, la rando…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *