Amazone des temps modernes

 
 

Depuis toujours, ils ont exercé un pouvoir de fascination sur moi. Depuis toute petite, il suffisait que j’aperçoive un cheval, un poney ou toute bestiole y ressemblant pour avoir immédiatement envie d’aller les voir de plus près, de les toucher. Leur contact me transporte, me met dans une bulle, me transcende.

La passion comme une bouée de sauvetage

Durant cette période où rien n’avait d’importance, où j’étais perdue, où je me cherchais, les chevaux m’ont peut-être bien sauvée. Il n’y avait que là bas où j’étais capable d’être moi même, où je croyais en moi, où je savais quoi faire. Ils m’ont donné confiance en moi parce qu’ils ne trichent pas, ils ne font pas semblant. Ils ne calculent pas. Ils vous voient tel que vous êtes et n’ont pas d’à priori. Ces animaux merveilleux m’ont offert parmi mes plus belles réalisations, ces accomplissements dont je reste fière malgré tout, malgré toutes ces années qui ont passées. Parce qu’avec les chevaux, il n’y a pas de demie-mesure. Parce qu’avec eux, le chemin est parfois compliqué et il faut savoir composer. Il faut savoir les écouter, se faire comprendre, leur demander les choses de la bonne manière. Et quand les résultats arrivent enfin, ce n’est pas de la chance, on ne peut pas tricher, il n’y a que le travail qui paye.
 

Les chevaux pour aller vers l’autre

Pendant un temps, c’est à leurs côtés que j’ai été capable de tisser des liens. C’est grâce aux chevaux que j’ai fait ces rencontres qui m’ont offert les plus belles amitiés de ma vie. Ils ont su m’apprivoiser, me donner la possibilité de baisser ma garde et de me montrer telle que j’étais vraiment. En étant avec eux, en parlant d’eux, j’ai parlé avec mon coeur. Il n’y a qu’en ouvrant son coeur qu’on peut toucher les autres. C’est ma passion qui a parlé et elle a trouvé écho en elles, on s’est reconnues entre nous, le lien s’est créé, s’est renforcé, au point de durer depuis plus de 10 ans pour certaines. 

Animal sensible et sensationnel

C’est pourtant si difficile d’expliquer pourquoi on tient tant à tout ça, tout ce que ça nous apporte et tout ce que ça nous procure. C’est si difficile de mettre des mots sur ces sensations uniques.
Il n’y a qu’à cheval que j’ai eu cette sensation de voler, cette sensation grisante de vitesse. C’est si difficile de décrire cette sensation quand un animal de plus de 500kg se pose contre vous et abandonne sa tête dans vos bras, cet instant de confiance absolue. J’ai du mal à mettre des mots sur cette sensation qu’on ressent quand la communication est parfaite et que vous sentez cet animal en dessous de vous qui vous comprendrez par un simple effleurement de la jambe, un doigt qui se serre sur les rênes, ou des épaules qui se redressent. Tout d’un coup, il s’envole ou se met à danser, juste pour vous. Je ne sais pas comment vous expliquer ce qui se passe quand vous avez l’impression qu’il pourrait vous emmener au bout du monde pour vous faire plaisir, parce qu’il a confiance en vous, parce qu’il vous a choisi et parce qu’entre vous c’est différent.
 

Je reviendrai

Bien plus qu’une passion, l’équitation est une école de la vie. Elle enseigne le courage, la persévérance, la précision, le respect d’autrui, l’entraide, le fair play, la remise en question, l’envie de se dépasser, la maîtrise de soi, l’humilité, avoir confiance en l’autre et tant d’autres choses… Bien plus qu’un sport, c’est un socle de valeurs.
Pendant des années, je n’ai vibré que pour ça, ça a été le centre de mon existence et ça m’a appris énormément. Pour certains c’est juste un sport, pour d’autre, ça n’en est même pas un. Pour moi, ça a été tellement plus. Aujourd’hui, je peux le dire : les chevaux et l’équitaton ont fait celle que je suis. Et je ne l’oublierai jamais.
 
On revient toujours à ces premières amours… Et je reviendrai…
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *