Juste pour deux petites minutes…

couple appeler téléphone conjoint attention partage

 

Hier, 15h30, allez savoir pourquoi, j’ai pris mon téléphone et je l’ai appelé.

Génération texto

Le genre de choses que je fais rarement. Je fais partie de cette génération très texto-what’sapp-messenger où on envoie un message en faisant autre chose en même temps. C’est devenu un mode de communication à part entière.Mais là, allez savoir pourquoi, j’avais envie de l’appeler, envie de ce côté instantané, d’avoir la réponse à ma question tout de suite, de couper ma journée. Bref, je ne sais pas trop pourquoi mais je l’ai appelé.
On a discuté rapidement, la discussion a dû durer deux minutes chronos, efficace et pas cher, on a conclu par un « on en reparle ce soir ». Au final, on aurait aussi bien pu n’en parler que hier soir, ça aurait été pareil. Oui mais non.
 
Parce qu’hier soir, quand on s’est retrouvés après nos longues journées, il m’a dit « c’était sympa de t’entendre au téléphone cet après-midi ». Sur le coup, je me suis demandée pourquoi. Je me suis dit mais qu’est-ce que ça change ?

Et puis j’ai réalisé qu’il avait raison. 

C’était sympa parce qu’au milieu de cette journée de boulot pas folichonne, y a eu un peu de lui, de sa voix, de ses intonations. Il y a un peu de lui qui me manque quand il n’est pas là. Il y a eu quelques minutes et ce petit « on en reparle ce soir » qui m’ont rappelé que j’avais hâte de le retrouver le soir et de rentrer le retrouver.
C’était sympa parce que ça changeait de d’habitude, de nos textos échangés entre deux réunions. C’était autre chose que ces messages qu’on s’envoie en faisant autre chose en même temps. Ces deux petites minutes, c’était deux minutes juste à nous, un petit rendez-vous imprévu. Ce n’était pas planifié, c’était spontané et ça faisait du bien.
C’était sympa parce que ça lui a fait plaisir. Voir que ce petit rien, ces deux petites minutes que je lui ai consacré, de lui avoir fait la surprise de l’appeler, ça lui a fait plaisir, ça me fait plaisir à moi aussi. Comme quoi, il ne faut parfois pas grand-chose pour faire sourire l’autre.
 
couple appeler téléphone conjoint attention partage
 

Prendre le temps d’appeler ses proches

Je ne suis pas très téléphone. J’ai l’impression d’être coincée, sans avoir les bons côtés de la rencontre avec l’autre. Quand on est ensemble, à une terrasse, dans une voiture, où juste assis l’un à côté de l’autre, c’est différent. L’autre est là, on se regarde, on se touche, on se sent. Quand on est tout seul avec son téléphone, il manque quelque chose. Et moi, ce quelque chose, je le comble en faisant autre chose en même temps. C’est pour ça que j’aime autant les textos. Parce que je me sens bête, assise dans mon canapé, toute seule.
 
Mais c’était sympa et ça me fait dire qu’on devrait plus prendre le temps de décrocher son téléphone et d’appeler. Même pour deux petites minutes, et appeler ces gens qui comptent pour nous. Ce n’est rien deux petites minutes dans une journée, ça passe en un claquement de doigts. Mais parfois, ça peut faire plaisir, tout simplement, de prendre deux minutes pour quelqu’un à qui on tient, pour quelqu’un qu’on n’a pas vu depuis longtemps, pour quelqu’un qui a une journée bien pourrie. 
Et parfois ça finit par durer plus de deux minutes. Et on se dit « en fait, on en avait des choses à se dire ».
 
 

6 commentaires pour “Juste pour deux petites minutes…

  1. Je viens de découvrir ton blog. J'adore ta façon d'écrire, et ce petit texte et si joli et si sincère.

    Lisa

  2. Merci pour ce petit article, je trouve ce que tu dis super important.
    On est dans une société de l'instantané, où tout va vite, où un texto suffit pour avoir ou donner une info, où la chaleur d'une conversation parfois ne semble plus si importante…

    En fait sur le coup, ça m'a perturbée de te lire, parce que je ne fonctionne pas du tout comme ça.
    Ca fait un moment maintenant que je suis mariée, mais il m'arrive encore, entre l'arrêt de bus et la porte de mon boulot, de décrocher mon téléphone pour appeler mon chéri et lui dire que je suis bien arrivée, que je l'aime, lui demander s'il a bien pensé à remettre le jus de fruits au frigo… 😉 Pourtant on est tous les deux pas des accrocs du téléphone, quand on a des journées importantes on ne se parle pas sans que ça nous paraisse ni anormal, ni inquiétant, je veux dire on n'est pas vraiment fusionnels.
    Mais le petit coup de fil impromptu au moment où l'autre ne l'attend pas, ça on a gardé et je pense que même avec les années, on gardera.

    Mais je me rends compte à quel point tout le monde ne fonctionne pas comme ça autour de moi. Et je trouve ça super important de rappeler que partager quelques instants où l'on se parle, faire naître un sourire, surprendre… Ca reste ce qui fait qu'une relation a vraiment du sens.

    Décidément j'aime te lire, et je continuerai avec plaisir.

    1. Sans être fusionnel, on se manque vite ! Après, ça ne fait « que » 3 ans, mais je trouve ça très important de conserver les petites attentions et la communication dans un couple !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *