La photo ou l’art de figer le temps.

photo objectif 2017 passion

 

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’une de mes passions : la photo. 2017 sera définitivement l’année où j’ose enfin me lancer au lieu de regarder timidement de loin.

La photo et moi

Pour moi, la photo est une forme d’art à part entière. J’aime le jeux des lumières, des ombres, des couleurs, des formes. Plus que tout, j’aime capter une émotion, un regard, une sensation, un sourire, ce moment qui ne dure un instant mais qu’on grave dans la pellicule pour toujours. J’ai toujours été nostalgique du passé, des bons moments, de ces instants très forts émotionnellement qu’on aimerait pouvoir revivre encore et encore. Et en ce sens, la photo me comble parce qu’elle permet de figer un morceau d’éternité et de le regarder encore et encore. Elle permet de faire vivre les souvenirs, de prolonger le présent et de le garder sous les yeux.  

Je ne me suis jamais considérée comme quelqu’un de créatif, comme une artiste. Je ne sais pas créer de 0, j’ai du mal à mixer des inspirations pour faire à ma façon. C’est difficile pour moi de m’écarter du modèle, de prendre des risques. En photo, il y a un support, un outil et des matériaux. Toute la difficulté réside dans le fait de les assembler au bon moment pour figer le temps. Tout est là, il faut en faire quelque chose. 

Passer derrière l’objectif

J’ai été modèle photo un temps. La photo m’attirait mais je n’avais pas trouvé le temps et les moyens de faire de la photo à proprement parler. Et puis l’aventure des modèles photos m’a tentée. En voyant les magnifiques photos de certains, j’avais envie de participer moi aussi à ces créations. Ne sachant pas le faire en faisant les photos, je suis devenue le modèle. 
C’est quelques chose dont je parle peu parce que ça a, je trouve, une image assez connotée et pas toujours positive. J’ai fais quelques collaborations avec des photographes très doués, avec qui je suis restée en contact et à qui je demande conseil pour me lancer.

C’est une période qui m’a aidée. Qui m’a permis de voir comment ils s’y prenaient, de voir le résultat. Mais je me suis lassée. C’est frustrant d’avoir parfois envie de certaines photos, de « voir » une photo et que le photographe n’y pense pas ou ne voit pas les choses comme soi. On aurait envie de prendre l’appareil et de faire ce cadrage avec cette lumière à cet instant T. Quelque part, c’est aussi ça qui m’a poussée à me replonger dedans, à me dire « bah puisque c’est comme ça, fais les toi même les photos! ».

 

caisse photos anciennes passion 2017 objectif

 

Mon défi pour 2017 est assez simple : me mettre sérieusement à la photo.
Jusque là, j’avais cette envie dans un coin, je regardais les photos de certains, je faisais des milliers de photos avec une fois un smartphone, une fois un appareil pas au top, une fois un appareil qu’on me prêtait. Rien de très suivi, de très construit et surtout rien de très aboutit. Pourtant, dans tout ça, il y a quelques jolies photos.
Mon expérience de modèle, le fait de devoir arrêter mes autres passions, une certaine maturité et l’envie d’oser ce qui me fait envie sont autant de raisons qui m’ont poussé à passer à l’acte et à me pencher sur la question. 

Ça implique pas mal de choses…

  • Adopter le bon matériel : acheter un appareil de qualité sur lequel je pourrais faire mes réglages en manuel, toucher un peu à tout et surtout adopter les bons réflexes. Après moult recherches je pense orienter mon choix vers le Sony Alpha68. C’est un boîtier très qualitatif, un des meilleurs dans sa gamme de prix, qui m’a été recommandé par un ami photographe. Au départ, je n’avais pas prévu un tel budget. Mais quand on en a discuté tous les deux, il m’a recommandé l’Alpha 57 plutôt que le Pentax K50 que j’avais choisis au début. Le boitier est plus qualitatif et j’ai une grosse marge avant d’atteindre ses limites (si je les atteins un jour). Mais l’Alpha 57 date d’il y a déjà quelques années. C’est un boîtier qu’on trouve pas mal en occasion du coup, ce qui permet d’abaisser le budget. Et puis malheureusement pour mon compte en banque, en faisant mes recherches je suis tombée sur l’Alpha 68. Il est encore un cran au dessus et plus cher mais c’est vraiment un super boîtier. Alors le dilemme c’était prendre l’Alpha 57 en occasion et être raisonnable ?  Prendre un Alpha 68 neuf (trop récent pour être dispo régulièrement en occasion) et me faire un vrai gros cadeau ? Au final, le cœur parle et je crois que je vais économiser un peu plus pour craquer pour l’Apha 68. En plus du boitier, je compte m’équiper avec une focale fixe 50mm ainsi qu’un objectif 18-200mm.
  • Y consacrer le temps nécessaire : parce que la photo, c’est comme tout le reste, ça ne s’apprend pas en claquant des doigts. Donc pour apprendre, il faut sortir. Prendre son appareil, partir le nez en l’air (avec ou sans inspiration) et se lancer. L’avantage du numérique c’est qu’on peut mitrailler, essayer 43 réglages différents si besoin. On peut réessayer, recommencer, s’acharner sans que ça coûte plus cher. Et puis surtout il ne faut pas laisser tomber à la première sortie où on n’arrive pas à tirer une photo qui nous plait. 
  • Apprendre la retouche photo : oui parce qu’on dirait pas comme ça mais la photo sort rarement nickel du 1er coup. Même en photo numérique, il y a une phase de développement. Pour contre balancer des conditions de prises de vue pas top, améliorer un rendu, rattraper un truc qu’on avait pas vu dans le viseur, etc. Qui dit retouche photo dit logiciel. Pour le moment, je n’ai pas encore choisi. J’entends énormément de bien de Lightroom. Seulement je ne me sens pas encore prête à investir dans un logiciel. Ca représente un coût et je ne suis pas sûre d’avoir les capacités. J’ai trouvé RawTherapee qui lui ressemble beaucoup et qui est gratuit. Mais je suis encore un peu perdue, je ne vois pas forcément comment améliorer mes photos sans les dénaturer et surtout sur quels paramètres jouer.
 
collection photo passion objectif 2017

Mes supports pour apprendre la photo

Quand je m’intéresse à quelque chose, j’ai tendance à être un peu monomaniaque. Je peux y consacrer beaucoup de temps. Quand il y a des aspects techniques, j’ai besoin de comprendre, de décortiquer, de relier les choses de manière logique en elles. Autrement ça m’agace, je ne retiens pas et ça me trotte dans un coin de la tête. Pas évident d’apprendre la photo seule, surtout quand on est une quiche en physique et en optique. Donc pour ça, j’ai cherché des ressources et des blogs pour trouver des réponses à mes questions.
Voici quelques un de mes préférés !

  • Apprendre la photo : un blog sympa, écrit avec humour. Les explications sont claires et il y a vraiment de tout. On y trouve des conseils matériel, sur la photo, sur les retouches, etc. Il y a aussi des documents à télécharger et des tutos super bien faits. 
  • Phototrend : un blog clair et agréable à lire avec pas mal de conseil matériel, les actus du monde de la photo, des conseils photo à proprement parler, etc. C’est très large, je trouve que ça change des blogs de photo technique pure.
  • Objectif photographe : un blog super bien fait. J’ai adoré la possibilités de filtrer les articles avec les petits pictos. C’est aussi un blog qui s’adresse à tout les niveaux et qui dispensent des conseils assez large. Je pourrais passer des heures à lire les articles
  • Wistiti photo : un petit dernier pour la route avec ce blog plutôt orienté technique et tutos. Utile pour trouver la réponse à ses questions !

 

 

Alors c’est parti !!

 

5 commentaires pour “La photo ou l’art de figer le temps.

  1. Coucou 🙂 Tu as laissé un petit mot gentil sur mon blog toute à l’heure c’est comme ça que je suis tombée dans ton joli univers et en particulier sur cet article !
    En tant que photographe il me fait réagir sur quelques points. Tout d’abord la qualité de ton appareil ne déterminera pas la qualité de tes photos ! J’ai commencé la photo avec un petit appareil Sony pas d’une grande qualité mais ce n’est pas ce qui importe, la photo c’est capturer la lumière, jouer avec les couleurs, les compositions mais surtout l'émotion. Un bon photographe sera bon même avec un iPhone et VSCO cam ! Bien sur que je ne fais pas mes shootings à l’iPhone hein (hahaha) mais on peut débuter avec n’importe quel appareil, alors le matériel ne doit jamais être une barrière !
    Sur la question d’y consacrer le temps nécessaire je suis tout à fait d’accord avec toi, comme dans tous les métiers et arts il faut beaucoup d’entrainement et de temps pour apprendre mais ce qu’il faut par dessus tout c’est la passion ! Et pour la retouche, si une image brute ne te plait pas ou n’est pas bonne (sur-ex ou sous-ex par exemple), n’essaie pas de la rattraper car ça servira à rien ! Une image retouchée n’est là que pour embellir une image déjà réussie 🙂 J’utilise Lightroom et Photoshop, (la suite adobe Lr et Ps est à 12€ / mois) c’est ce qu’il y’a de mieux en logiciels pour tout d’abord ranger soigneusement tes photos (très très important le rangement, petit article bientôt sur mon blog) mais aussi la retouche n’altère pas (ou très peu) la qualité de l’image de base.
    La meilleure chose que je puisse te dire est de prendre les photos avec ton coeur, ça c'est le principal, le reste on s'en fou.

    Paloma – http://www.lesyeuxbleus.net

    1. Je me demandais si tu arriverais jusque là 🙂

      La qualité de l’appareil ne détermine pas tout certe. Mais aujourd’hui je n’ai plus d’appareil du tout et un téléphone qui est loin de valoir un Iphone 7 en photo. Donc tant qu’à investir, j’ai envie d’un appareil qui me permette de faire du manuel et de jouer avec bcp de paramètres 🙂
      Pour la retouche, je me contente de Rawtherapie et Fastone, pour des petits réglages pour « sublimer » les photos, c’est suffisant pour le moment !

      Merci de ton passage et à bientôt !

  2. Bonjour Chrystelle !
    Merci beaucoup pour ton petit mail et tes commentaires. Tu peux rajouter un second point commun : j'ai vécu à Boulogne-Billancourt 😉

    J'ai lu ton blog hier soir et je m'y abonne avec grand plaisir !

    Concernant la photo, j'ai un article à son sujet en cours… Et je me retrouve moi aussi dans ce que tu dis : prendre le temps, s'investir, sortir de sa zone de confort etc…

    J'ai appris toute seule ! J'ai encore des lacunes, même les pro en ont, mais je me suis beaucoup améliorée depuis deux ans. J'ai acheté le 7DmkII et ça a changé ma façon de faire des photos. Tellement plus complet que le précédent qui me faisait penser que j'étais vraiment nulle !

    Idem pour la retouche, j'ai appris toute seule. Je me suis procurée Lightroom, j'ai appris avec Internet, j'ai bidouillé de moi-même. Bon, je déteste toujours autant faire ça… Je me suis pris un abonnement : Lightroom et Photoshop pour 12€ par mois. Fini les logiciels cracké, non mis à jour, les virus, options limitées etc… Ca ne change rien dans le traitement photo mais là tu te dis "pour 12€ par mois, ça motive à l'utiliser".

    Je t'embrasse
    Ingrid

    1. Merci pour ton passage par ici et à très vite alors 🙂
      Pour la retouche photo, RawTherapee est gratuit et très similaire à Lightroom donc pour le moment je pense partir là dessus. A voir dans le temps…
      Déjà, il faudrait que j’achète mon appareil, parce que ce n’est pas encore fait!

      Tu habites où maintenant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *