Destination la Croatie ! (1/2)

bord de mer, port, marina, split, croatie, sun, voyage, vacances, visite
 

Ce week-end, j’ai eu la chance de partir à la découverte de la Croatie, et plus précisément de la région de Split !
Dans ce premier billet, quelques conseils pratiques et logistiques disons !
La Croatie, c’est cette petite bande de terre située en l’Europe méditerranéenne, au bord de la mer Adriatique, en face de l’Italie et au sud de la Slovénie. L’archipel croate compte plus d’un millier d’île et le pays a une histoire marquée par de nombreuses influences.

A l’occasion de ce premier billet sur les voyages, j’en profite pour vous dire que certains de mes voyages se font dans le cadre de mon travail. Je pars parfois pour de belles destinations et j’ai l’occasion de faire des activités ou de découvrir des endroits qu’on ne voit pas par soi même, en tant qu’individuel.
Néanmoins, les lieux, restaurants ou hôtels par exemple, que je vous recommanderai dans ces articles sont de lieux où vous pourrez vous rendre dans le cadre privé, lors de vos vacances par exemple !

Avant toute chose, quelques conseils pour votre voyage

 

  • La Croatie fait partie de l’Union Européenne depuis 2003. En revanche, elle ne fait pas partie de l’Espace Shengen ou de la zone euro. Cela signifie que vous devez payer en Kuna, la monnaie nationale et que pour vous rendre en Croatie, vous devrez passer par la police aux frontières (que ce soit à l’aéroport ou à la frontière). Vous pouvez voyager avec une carte d’identité ou un passeport.
  • Le pays vit beaucoup du tourisme. Cela implique notamment une saison touristique très marquée entre fin mai et mi-septembre. Il y a beaucoup de touristes en juillet et août et beaucoup d’établissements, notamment les hôtels, sont fermés hors saison et ré-ouvre pour Pâques.
  • La Croatie a un niveau de vie inférieur au nôtre et les salaires sont très variés. Dans les supermarchés, les produits vous paraîtront peu chers. En revanche, tout ce qui est lié au tourisme (hôtels, restaurant, bars, excursions, etc) sont corrélés aux revenus des touristes et donc pas forcément bon marché. Idem dans les magasins de prêt-à-porter par exemple, en ce qui concerne les marques européennes (Zara, Mango, H&M, etc), ce ne sera pas moins cher que chez nous.
 

Aller en Croatie

Pour vous rendre en Croatie, vous allez probablement prendre l’avion. Le vol direct dure 2h.
Au départ de Paris CDG, à destination de Split, en saison (fin juillet disons), il vous faut compter environ 650€ pour l’aller retour en réservant 3 mois avant un vol direct avec un bagage en soute sur Croatia Airlines. Pas donné donc. Vous pouvez facilement réduire le prix en partant fin juin ou en septembre, en partant un jour de semaine ou en faisant une escale, et surtout en réservant plus tôt.
A noter qu’il n’y a pas de vol direct tous les jours (uniquement les lundis, mercredi et samedi). Cependant l’escale à Zagreb peut être assez courte, environ 1h30.
Sur EasyJet, vous pouvez avoir des vols moins chers, néanmoins attention aux conditions de vols… Le bagage n’est pas inclus, il faut l’ajouter et les horaires de vols ne sont pas forcément top. Par exemple, partir à 6h30, ça revient à payer une nuit supplémentaire sur place, pour au final par grande chose puisque vous ne passez pas une journée de plus en Croatie.
 

Séjourner en Croatie

blogging, chambre, balcon, sunset, Méridien Lav Split, croatie
 
Pour ma part, j’ai été accueillie au Méridien Lav, situé à 20min environ du centre ville. Il n’y a pas vraiment de transport en commun pour rejoindre la ville donc ce n’est pas évident si l’on a pas de voiture.Toutefois, l’hôtel a un accès direct à la plage ainsi qu’une piscine à dévers et une marina. Attention, pas de plage de sable du côté de Split, ce sont des petits galets…
La chambre était très confortable, avec une jolie vue sur la mer et l’hôtel offre une large sélection de restaurant et de bar pour agrémenter votre séjour.
En revanche, pas de charme particulier. Pour un séminaire ou un événement professionnel, il est idéal, en revanche pour des vacances, il manque vraiment de charme à mon sens.
 
Le – : hôtel gros porteur assez éloigné du centre ville
Le + : le personnel discret mais attentionné, des chambres confortables avec vue mer pour la plupart d’entre elles.
 
Nous avons visité un hôtel en ville, le Cornaro. Le groupe état unanime : cet hôtel est un petit bijou.
Avant toute chose, il est adossé aux limites de la vieille ville donc c’est très pratique. Pour le coup, il a un vrai charme avec des espaces à la décoration moderne et chaleureuse. Les chambres sont vraiment canon avec de grandes salles de bain. Et la vue sur la ville côté mer est canon. 
Une terrasse roof top est en cours de finalisation et ça annonce des couchers de soleil sur la mer avec un verre assez incroyables !
Si vous voulez constater par vous même : le site de l’hôtel
 
Le – : le prix est assez élevé
Le + : un hôtel hyper moderne avec des petites touches technologiques jusque dans la douche (on est fan de la console de commande dans la douche), la déco splendide et un emplacement idéal
 
Il existe d’autres hôtels mais je ne peux pas vous donner mon avis. Pour être dans le centre, visez plutôt des petits hôtels indépendants. N’hésitez pas à regarder les commentaires (surtout les négatifs…) des autres voyageurs pour éviter la déception à l’arrivée.
Pour les petits budgets, je vous recommande un AirB’n’B, c’est ce qu’il y a de mieux, surtout pour être dans le centre. 
 
hôtel, Cornaro, toits, vieille ville, croatie, split

La Croatie, qu’est ce que j’en pense ?

J’avoue avoir un avis assez partagé. C’est assez rare quand je rentre d’une destination mais j’ai eu du mal à me projeter sur Split.
La vieille ville est très jolie mais les abords de la vile ne sont vraiment pas terribles. On sent bien les restes du communisme et l’urbanisation est assez brute. Qui plus est, on passe une ou deux journées mais je pense qu’on a vite fait le tour. Et  après on fait quoi ?
 
A proximité (45 min en speed boat ou 2h en ferry), il y a plusieurs îles comme celles de Hvar (après 3 jours en Croatie à entendre des croates le prononcer, je ne sais toujours pas le dire, cherchez l’erreur…) sont vraiment à découvrir. Dubrovnik est à 4h de route ou de bateau et il n’y a pas de vol direct.
Sur Dubrovnik, je pense qu’on peut y passer 3 à 4 jours en étant occupé. Et on peut également rejoindre les îles par là.
 
En bref, pour un week-end, c’est sympa mais dans cette configuration, les vols ne sont pas idéal et pour que ça vaille le coup en termes de tarifs, il faut partir hors saison, quand tout n’est pas ouvert. Pour une semaine ou plus en vacances par exemple, il faut combiner Split avec autre chose, comme les îles, Dubrovnik, etc. Et donc ajouter des coûts pour le bateau, une voiture, un vol intérieur, etc. Le pays est réparti sur une longue bande de terre donc ça implique des distances assez éloignées entre les villes.
 
pavés, vieille ville, split, croatie, visite, soleil
 
Pour tout vous dire, on avait envisagé la Croatie cet été et on a opté pour Séville (je vous raconterai tout ça ici bien sûr !) et après ce petit week-end, je ne regrette pas du tout mon choix ! J’ai beaucoup apprécié ce weekend au soleil et au bord de la mer, mais à titre perso et avec un budget vacances limité, je pense que c’est compliqué. Habituellement, quand je pense à une destination pour des vacances, ça se déroule assez facilement dans ma tête, j’ai rapidement une liste de choses à voir et à faire ainsi qu’une organisation qui se met en place. Là, j’ai plus de mal. 
 
Mais ça reste mon avis et je ne veux surtout pas vous décourager à aller visiter ce beau pays ! Et d’ailleurs, pour vous donner envie, un prochain billet sera consacré à la ville en elle même, à l’île de Hvar et on causera gastronomie parce que ça ne manque pas en Croatie !
 
Stay tuned 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *